Maquillage tribal partie 2

make up

Bonsoir, voici la suite de la série de maquillage sur le thème tribal.

Elle marcha des semaines, sinon des mois, allant d’un village allié à l’autre, pour toujours les trouver détruits, des cadavres gisants au sol. Tous ces massacres portaient la signature de ceux qui avaient tué les siens.

Elle continua un temps à chercher dans la jungle espérant y trouver des survivants. Malheureusement rien n’y faisait, elle ne trouvait que des corps sans vie. C’est ainsi que son âme s’obscurcie progressivement. Jusqu’au jour où ayant perdu l’espoir de retrouver d’autres gens de son peuple, elle décida d’aller rôder dans les marécages avoisinant les forteresses ennemies, afin d’abattre tous les impudents osant s’éloigner trop loin des barricades.

On se mit alors à la nommer « La cape noire », personne n’ayant eu l’occasion de ne distinguer quoi que ce soit de plus d’elle, lorsqu’elle commettait ses forfaits.

Maquillage tribal partie 1

make up

Bonsoir, voici une nouvelle création maquillage sur un thème plus tribal.

Cette guerrière dut quitter sa tribu suite à sa destruction, elle se cacha dans la jungle afin d’échapper aux regards. Le voyage devant initialement durer le temps de relier le village ami, le plus proche, afin de les prévenir, mais aussi d’y être en sécurité. Cependant elle préféra rester prudente durant son périple, nul ne sachant ce qui pouvait se cacher derrière les plantes. C’est ainsi qu’elle chemina de nuit dans la jungle des jours durant, profitant de l’obscurité pour se masquer dans sa cape. Elle dormait le jour, cachée dans des amas de bois mort ou des grottes, espérant ne pas se faire découvrir. N’ayant plus d’autre signe d’appartenance, et ayant perdu tout ce qu’elle avait connu, elle ne retirait plus le maquillage distinctif de sa tribu de son visage. Son reflet dans l’eau lui rappelait son foyer.

Maquillage FX vodou

Poupée Vaudou

make up

Salut à tous, ce week-end je vous propose une série sur un maquillage inspiré des poupées vaudoues. Il s’agit donc à nouveau d’une série de portraits un peu dérangeants pris dans le salon de notre appartement.